7, 8 et 9 avril 2020 Parc Chanot - Marseille - France Le salon professionnel de référence de la distribution jardin

Dates clés du salon

2019 : Des Prix des Collections Jardin qui montent en puissance et un nouveau « retail dating »

Avec ses 1300 acheteurs et 360 exposants, les JdC-Garden Trends continuent d’innover pour leur 17ème édition et ne se reposent pas sur leurs acquis !  Les prix des collections Jardin prennent un nouvel essor avec pas moins de 5 enseignes-jurys, issues de la GSA (E.LECLERC), GSB (LEROY MERLIN), des jardineries et LISA (TRUFFAUT / BOTANIC / GAMM VERT). Une année riche en innovations et nouveautés produits avec 19 produits récompensés ! >> plus d’infos

Pour créer plus de lien entre ses participants, le salon innove sur ses concepts et organise la première édition du « retail dating » cette année tenu par BOTANIC, un speed dating professionnel couronné de succès et très apprécié des exposants. Nul doute que ce format trouvera une place pérenne au coeur du salon !

2018 : Un programme plébiscité, un virage international et un nouveau nom : Les JdC-Garden Trends

L’édition 2018 a proposé aux acheteurs et exposants mobilisés en nombre,  un programme riche et bilingue : Une conférence d’ouverture plébiscitée en la présence de Thierry BLANDINIERES – Directeur Général d’InVivo, des mini-conférences sur les tendances françaises et européennes et les programmes des JdC Garden Trends devenus « classiques » mais toujours autant appréciés : Les « Prix des Collections Jardin », « 60 secondes pour convaincre », parcours thématiques … etc

Cette édition 2018 marque également un virage vers l’international, afin de répondre aux besoins des exposants : Les Journées des Collections Jardin deviennent les « JdC – Garden Trends », l’arrivée d’un nouveau responsable acheteurs international dans l’équipe, un programme de conférences dédié et un catalogue bilingue, un parcours spécial pour les acheteurs internationaux, des communications spécifiques…etc. Un démarrage encourageant avec près de 20% d’acheteurs étrangers supplémentaires par rapport à 2017.

2017 : Inauguration du village « Motoculture » et un nouveau concept pour les « Prix des Collections Jardin »

Avec ses 1200 acheteurs (+14% par rapport à 2016) et 350 exposants (+25 exposants par rapport à 2016) réunis, l’édition 2017 s’est avérée particulièrement animée, multipliant les innovations : un nouveau village « motoculture », des prix des collections élus par des enseignes partenaires, des speed dating produits « 60 secondes pour convaincre », des « Parcours thématiques », des mini conférences tendances… qui auront su conquérir les participants !

 

2015 : les Journées des Collections jardin arrivent à Marseille

En plein cœur de la période de référencements, nous souhaitons vous faciliter votre travail préparatoire tout en vous faisant gagner du temps.
Dans un cadre verdoyant, le parc Chanot vous offre ainsi des espaces intérieurs et extérieurs afin de réaliser des démonstrations, d’échanger, de découvrir les nouveautés… à l’abri des aléas de la météo.

2014 : Première remise des trophées LSA de l’Innovation Jardin

Créés en 2014 par LSA, les trophées LSA de l’innovation Jardin ont pour objectif de récompenser les industriels du secteur du jardin qui innovent parmi plusieurs catégories.
Cet événement se déroule le premier jour du salon Journées des Collections Jardin.
En 2015, 14 trophées ont été décernés dans 5 catégories : Jardinage Utile, Jardinage Outils, Décoration, Aménagement, Equipement.

2012 : Création de l’Espace Tendances avec notre partenaire Chlorosphère

En partenariat avec Chlorosphere, cabinet de tendances spécialisé dans le domaine du jardin, du végétal et du paysage, nous présentons à l’entrée du salon les dernières tendances et innovations du marché sur un espace dédiée : l’espace tendances.

2010 : Création du Parcours Nouveautés pour valoriser les innovations

En valorisant l’innovation, en scénarisant plus de 100 produits au sein de thématiques porteuses, l’espace Nouveautés constitue un formidable cahier de tendances, scruté par les acheteurs pour lesquels il constitue un outil de travail immanquable et donc un critère de déplacement supplémentaire.